Article de blog

À quoi sert l’échauffement avant le sport ou la danse ?

Par 17 juin 2020juin 22nd, 2020Aucun commentaire

Nos cours de danse dispensés dans notre école de danse à Nice Studio K commencent toujours par un échauffement plus ou moins doux et plus ou moins rapides selon les disciplines. C’est un exercice qui peut paraitre rébarbatif mais qui a une grande importance dans la préparation du corps à l’effort. Alors à quoi sert l’échauffement avant une activité physique ? Cet article vous permettra d’y voir plus clair sur les bienfaits de l’échauffement, son utilité. Nous verrons aussi les façons de bien s’échauffer avant l’effort.

échauffement sport

S’échauffer : une étape indispensable ?

Qu’est-ce qu’on appelle un échauffement ?

Pour comprendre à quoi sert l’échauffement sportif, il faut d’abord savoir ce qu’est un échauffement. L’échauffement désigne une phase préparatoire et de transition à l’effort. Votre corps va passer d’une phase dite de repos à une phase d’activité. Au repos, notre corps n’est pas prêt à l’effort. Les articulations et les muscles, peu mobiles, sont raides. Le rythme cardiaque est à sa fréquence la plus basse. La respiration également est à son rythme le plus bas. Si le corps passe alors dans une phase intense d’activité, sans préparation, il sera brusqué. C’est comme ça que les blessures surviennent.

L’échauffement est donc une phase préparatoire à l’effort. Plusieurs facteurs entrent alors en oeuvre :
– augmentation du rythme cardiaque,
– respiration accélérée
– mobilisation poly-articulaire,
– hausse de la température du corps,
– mobilisation musculaire,
– élévation de la température des muscles
– légère sudation sans signe de fatigue.

L’échauffement avant un effort est aussi un moyen de préparer votre mental à l’effort à venir, sans le brusquer lui non plus. En vous échauffant, vous serez plus sûr.e de vos sensations, de vos mouvements. Votre échauffement permet aussi d’améliorer votre concentration. Votre esprit sera mis en route, focus sur l’effort et non pas sur la suite de votre série Netfilx. Alors combattez la flemme, et faites le premier pas vers l’effort : échauffez-vous.

À quoi sert l’échauffement ?

L’échauffement est recommandé par la grande majorité des médecins du sport. Dans l’ouvrage « Médecine du sport : pour le praticien » dirigé par Pierre Rochcongar, il est indiqué que :

L’échauffement a deux fonctions principales :
– améliorer la dynamique musculaire afin de protéger l’athlète des blessures.
– préparer le corps à la contrainte de l’exercice.

à quoi sert l'échauffement

S’échauffer prépare votre corps et votre mental.

L’échauffement n’est donc pas une étape anodine et il ne faut pas la négliger. Évidemment, il faut prendre en compte le type d’activité pratiquée, son âge et sa condition physique pour adapter cet échauffement à chacun.

À quoi sert l’échauffement ? À éviter les blessures

Comme nous l’avions évoqué ci-avant, le corps n’est pas capable de passer d’une phase de repos à une phase d’exercice physique intense en une seconde. C’est pourquoi il est très important de préparer son corps à l’effort avec un échauffement. D’après les médecins du sport, un échauffement mal adapté ou inexistant favorise la survenue de différentes pathologies : tendinites, claquages ou encore élongations. L’échauffement en sport ou en danse amène votre corps à un niveau proche de celui de votre effort final. Un bon échauffement permet ainsi de bien chauffer vos articulations, vos muscles. Cela va augmenter la production du liquide synovial qui lubrifie vos articulations. Un bon échauffement en sport et en danse c’est donc moins de risque de blessures.

S’échauffer c’est aussi préparer son système cardio-respiratoire à l’effort. Essoufflement, crampes, étourdissement, tachycardie sont souvent les conséquences d’un mauvais ou de l’absence d’un échauffement et d’un système cardio-respiratoire mis à rude épreuve trop vite.

À quoi sert l’échauffement ? À améliorer ses performances

L’échauffement, en diminuant la rigidité musculaire, permet d’améliorer sensiblement les performances sportives. L’afflux nerveux est lui aussi optimisé, de même que la disponibilité de l’oxygène. L’échauffement amène progressivement votre corps au niveau optimal de vos performances. Vous serez plus adroits, plus précis. Techniquement aussi, vos capacités seront améliorées. L’entrainement à venir, qu’il soit sportif ou de danse, sera ainsi bien plus efficace. Vous aurez aussi une meilleure récupération musculaire en vous échauffant progressivement et pourrait donc vous entraîner plus régulièrement et de fait progresser plus vite.

Comment bien s’échauffer ?

L’échauffement doit être complet et progressif. Aussi il doit s’adapter à votre pratique et à l’effort à venir. En moyenne, un échauffement sert à quelque chose s’il dure entre 8 et 12 minutes. C’est aussi une étape qui doit concerner toutes les tranches d’âge, enfant comme adulte.

Pour bien s’échauffer avant le sport, il faut savoir qu’il existe deux types d’échauffement : un échauffement actif et un échauffement passif.

À quoi sert l’échauffement actif ?

Comme son nom l’indique, l’échauffement actif demande une action du corps. Ce peut être une course à un rythme moyen, des mouvements poly-articulaires (souvent de rotations), une marche etc. L’activité cardiaque, les muscles et les articulations se préparent à l’effort à venir en entrant en action.

C’est souvent ce type d’échauffement qui est préféré par les professeurs de danse, les coachs sportifs et les entraîneurs.

À quoi sert l’échauffement passif ?

Moins utilisé et moins connu, l’échauffement passif vise à produire les mêmes effets que l’échauffement actif mais sans réaliser d’activité et donc sans fatiguer le corps. Ainsi, on va privilégier des moyens externes pour faire monter la température du corps : port de vêtement ou sous-vêtement thermiques, douche chaude, sauna etc. Pratiqué seul, ce type d’échauffement reste pourtant peu efficace avant un effort. C’est par contre un moyen très complémentaire du premier qui permet de maintenir le corps dans une phase intermédiaire.

Découvrez 10 minutes d’échauffement doux sur notre chaîne Youtube

Parce que vous proposer des cours de qualité restera toujours notre priorité, nous vous avons proposé cette vidéo sur notre chaîne Youtube il y a quelques semaines. Ici, vous découvrirez dix minutes d’un échauffement doux, adaptées à un effort peu intense. C’est aussi un bon réveil musculaire à faire le matin avant une journée de travail. Pratiquez ces dix minutes d’échauffement avec une respiration lente et profonde.

Dans cette vidéo, vous échaufferez et réveillerez votre corps de la tête au pieds. Cet échauffement poly-articulaire est de type actif et mobilise tout le corps. Il travail sur l’amplitude de vos mouvements, votre souplesse et votre mobilité articulaire. Il convient à tous les âges et à tous les niveaux.

 

Vous êtes maintenant prêt et prête à démarrer votre séance de sport ou de danse. On espère que vous comprenez mieux maintenant à quoi sert l’échauffement et pourquoi il ne doit pas passer à l’as !

 

 

 

Elisa

À propos de Elisa

Je m'appelle Elisa. Je suis la directrice artistique de Studio K. Je suis professeure de danse depuis 10 ans et enseigne les danses orientales au pluriel ainsi que le Yoga. Venez nous rencontrer lors de votre cours d'essai gratuit.

Laisser une Réponse

1 + 10 =