Skip to main content
Article de blog

Peut-on danser enceinte ? Nos conseils pour une pratique respectueuse de votre bébé !

Par 1 août 2023Aucun commentaire

Vous êtes une future maman dynamique qui adore bouger ? Mais, vous vous demandez si vous pouvez continuer à faire de la danse pendant votre grossesse ? Y a-t-il un risque pour votre bébé ? Ne vous inquiétez pas ! Vous êtes au bon endroit pour répondre à cette question. Dans cet article, je vais vous aider à comprendre si l’on peut danser enceinte et dans quelles conditions. Je vous explique toutes les précautions à prendre pour que tout se passe au mieux ! Alors, êtes-vous prête à découvrir comment continuer à danser tout en portant la vie ? En route !

Sommaire

femme enceinte deboutDanser enceinte : oui, mais pourquoi ?

Vous vous sentez en pleine forme durant votre grossesse ? Votre médecin ne vous a pas empêché de bouger ? Alors, danser peut être une bonne idée pour vivre une grossesse sereine et apaisée.

En effet, la danse améliore votre condition physique. Elle peut vous permettre de vous sentir en meilleure forme et atténuer certains désagréments de la grossesse.

De plus, la danse vous aidera à limiter votre prise de poids. Ce qui sera meilleur pour votre santé et celle de votre bébé.

Par ailleurs, un des avantages de la pratique de la danse enceinte, c’est la réduction de votre stress. En effet, une grossesse est un grand bouleversement dans la vie d’une femme. Une étape qui peut parfois générer des angoisses : « Vais-je être une bonne maman ? Comment va se passer l’accouchement ? »

Votre heure de danse hebdomadaire sera l’occasion idéale pour ne plus penser à rien et vous défouler. Vous en ressortirez apaisée.

Y a-t-il un risque à faire de la danse enceinte ?

Malheureusement, oui, danser pendant la grossesse peut présenter des risques.

En effet, bien que la danse soit généralement bénéfique pour la santé, elle nécessite une approche plus prudente lorsque vous tombez enceinte. Par exemple, selon votre style de danse, il faudra prendre en compte le risque de chutes et de blessures. Dans la danse jazz, classique ou encore les danses de salon, les passages au sol, les sauts, les pirouettes seront à limiter selon le stade de votre grossesse. Eh oui, ces mouvements parfois brusques ne sont pas adaptés pour votre bébé.

De plus, de manière générale, le risque de chute est accru durant la grossesse. En effet, la prise de poids entraîne une modification de l’équilibre, ce qui vous rend plus sujette à tomber.

Par ailleurs, on note un risque de blessure plus important durant la grossesse. Durant 9 mois, votre corps change, et les modifications hormonales entraînent un relâchement de certains ligaments. Vous devrez donc bien vous échauffer avant de commencer à danser. On évitera également les danses en talons comme les danses latines.

Enfin, vous êtes parfois fatiguée durant votre grossesse. Et il se peut que vous souffriez d’insomnies. Il est donc indispensable de bien vous écouter si vous décidez de continuer la danse durant votre grossesse. Pratiquez oui, mais à 80% de vos capacités ! Prenez le temps de faire des pauses et de bien vous hydrater.

Vous le verrez, certaines périodes de la grossesse sont plus fatigantes que d’autres. C’est souvent durant le deuxième trimestre que vous vous sentirez plus en forme pour danser !

danser enceinte femme enceinte et mariEnfin, dans certains cas, votre médecin vous demandera d’éviter de pratiquer des activités physiques et vous serez peut-être parfois même alitée. Il sera alors conseillé d’arrêter la danse et de la reprendre une fois que bébé sera né.

En somme, bien que la danse soit un excellent moyen de maintenir une bonne santé physique et mentale, il est important de prendre des précautions spécifiques pendant votre grossesse. Si vous êtes enceinte, il faudra privilégier les types de danse plus doux et consulter un professionnel de la santé avant de commencer toute activité physique. Ceci vous permettra d’être certain que votre pratique de la danse ne présente pas de risques pour votre santé ou celle de votre bébé.

Quelles danses peut-on pratiquer enceinte ?

Il est important de noter que chaque femme est différente. Ainsi, les types de danse qui conviennent à une future maman peuvent ne pas convenir à une autre. Si vous pratiquiez une danse avant votre grossesse, demandez conseil à votre médecin et à votre professeur de danse afin de savoir si elle est toujours conseillée.

Néanmoins, parmi les danses idéales à pratiquer enceinte, on peut noter la danse orientale. En effet, ce type de danse pourra vous aider à renforcer les muscles abdominaux et à soulager ainsi vos douleurs lombaires. C’est aussi un excellent moyen de vous connecter à votre bébé lors de votre pratique et à commencer à créer un lien avec lui.

Mais encore une fois, c’est peut-être un autre style de danse qui vous conviendra et c’est tout à fait ok !

femme enceinteQuelle alternative à la danse enceinte ?

Vous ne vous sentez plus de continuer à danser à ce stade de votre grossesse ? Votre médecin vous l’a déconseillé ? Pas de panique ! Il existe d’autres pratiques qui pourront vous apporter également de multiples bienfaits.

Le yoga prénatal

La pratique du yoga pourra être une bonne alternative à la danse enceinte. En effet, c’est une discipline relativement douce qui permettra de soulager vos douleurs en étirant chacun de vos muscles. Le yoga permet également de gagner en souplesse, voire même de vous préparer à votre accouchement (via la respiration et les étirements). Si vous vous sentez stressée, c’est également un bon moyen de vous détendre.

Certaines pratiques comme le Vinyasa Yoga seront plus dynamiques et donc à privilégier durant les 2 premiers trimestres. Tandis qu’à la fin de votre grossesse, vous pourrez plutôt pratiquer le Hatha Yoga, un yoga doux. Enfin, ici encore, pas de norme, l’important est d’écouter votre corps et votre médecin !

Si cela vous intéresse, sachez que nous proposons des cours de yoga Hatha et Vinaysa au sein de notre école de danse à Nice.

La danse portage

La danse portage peut être un bon moyen de reprendre la danse après sa grossesse. En effet, c’est une activité qui peut se faire entre maman (mais aussi papa) et son bébé. L’objectif est de faire découvrir la danse à bébé, de l’éveiller à la musique et aux divers instruments.

Formée à la danse portage depuis plusieurs années, je propose des ateliers plusieurs fois dans l’année au sein de l’école de danse Studio K à Nice.

Il existe également chez Studio K un cours de danse pré et post-natal.

N’hésitez pas à vous inscrire à notre newsletter ou à nous envoyer un email pour connaître les prochaines dates.

En conclusion, danser enceinte peut être une activité bénéfique pour la santé, à condition de choisir les types de danse adaptés à la grossesse et d’être conscient des précautions à prendre. De manière générale, la danse pourra vous aider à créer un lien spécial avec votre bébé et à mieux vivre votre grossesse. Cependant, il est important de consulter un professionnel de santé avant de commencer toute activité physique. Tout est ok ? Votre bébé pourrait même se joindre à l’expérience !

Je m'appelle Elisa. Je suis la directrice artistique de Studio K. Je suis professeure de danse depuis 10 ans et enseigne les danses orientales au pluriel ainsi que le Yoga. Venez nous rencontrer lors de votre cours d'essai gratuit.

Laisser une Réponse

2 + onze =